7 étapes pour choisir le bon rayonnage

Le rayonnage a pour fonction d’organiser son stock, d’optimiser sa surface d’atelier ou d’entrepôt, mais aussi de fluidifier et d’organiser les différentes tâches et donc de faire des gains de productivité. Aménager un espace de rangement, équiper une surface de stockage, organiser un archivage évolutif, optimiser l’espace disponible … Les besoins de stockage sont multiples, c’est pourquoi il est important de faire le bon choix de rayonnage en fonction de votre projet de stockage.

Découvrez, grâce notre infographie, comment bien choisir son rayonnage en 7 étapes.

Pour plus de détails sur nos conseils, cliquez ici.

Comment choisir son rayonnage ?

Etape 1 – Charges à stocker par niveau

Le poids de la charge à stocker est important pour déterminer la charge par niveau. Il sera dangereux de stocker des produits lourds sur du rayonnage pour charges légères. 

Charges légères : inférieur à 250 kg

Les rayonnages pour charges légères sont parfaits pour les produits pouvant être manipulés manuellement ou à l’aide d’un escabeau. Ces rayonnages sont conçus pour stocker des classeurs, documents, archives, dossiers suspendus, bacs plastiques, petits matériaux et petit colis. Nous les recommandons pour les bureaux, bibliothèque, zone d’archivage, atelier et réserve, arrière-boutique ou commerce.

Charges mi-lourdes : entre 250 et 900 kg

Les rayonnages pour charges mi-lourdes sont adaptés pour les installations industrielles de stockage de produits volumineux ou mi-lourds tels que des cartons, pneus, vêtements, pièces détachées, grands colis ou tableaux. Vous pourrez les installer dans vos ateliers, zones d’archivage, entrepôts, musées … Ils sont constitués d’échelles et longerons également appelés lisses.

Charges lourdes : supérieur à 900 kg

Les rayonnages pour charges lourdes peuvent stocker jusqu’à plusieurs tonnes de produits palettisés ou de charges spécifiques comme des bateaux, voitures ou charges longues. Ils sont conçus pour les magasins, entrepôts de stockage et usines. Pour les rayonnages charges lourdes avec longerons, l’abaque de charge permettra de déterminer le type de longerons à utiliser.

Etape 2 – Types de marchandises

La taille et la forme des objets à stocker sont également des éléments essentiels à prendre en compte. Si vous souhaitez stocker et ranger des produits spécifiques, certains rayonnages peuvent s’adapter à leurs dimensions : petites tailles et non conditionnées, cartons ou produits de grandes tailles, produits longs (tubes, tuyaux, barres …), matériaux spécifiques (tourets, pneus…).

Etape 3 – Fréquence de rotation & nature des produits

La nature des produits et la fréquence de rotation sont à prendre en compte dans le choix de la solution de stockage. En effet, en fonction de votre méthode de gestion des stocks et de votre chaine logistique, le choix du rayonnage pourra être différent. On pourra opter pour un stockage fixe, dynamique ou par accumulation avec des méthodes de stockage comme la méthode ABC, ou les méthodes L.I.F.O et F.I.F.O.

Etape 4 – Types de manutention

Le type de manutention est à prendre en compte dans le choix de votre solution de stockage. Si vous décidez de manutentionner vos produits manuellement (manutention à bras, chariots à poussée manuelle, assemblage sur poste au moyen de stockeur…), la solution de rayonnage optimal pourra être différente que si vous utilisez des engins comme des transpalettes, gerbeurs, chariots élévateurs, chariot « petit-train » …

Etape 5 – Dimensions de votre espace de stockage

Pour mieux s’adapter à votre espace, nos rayonnages sont disponibles en plusieurs hauteurs ainsi qu’en plusieurs longueurs et profondeurs. Si vous avez une problématique de gain de place, ou si vous souhaitez compacter vos étagères de stockage, vous pouvez opter pour une solution de rayonnage mobile permettant un gain d’espace. Si vous avez de l’espace en hauteur, pensez à une plateforme mezzanine de stockage pour un gain de place important dans vos espaces dédiés. 

Etape 6 – Versions de rayonnage

Chaque version de rayonnage répond à une besoin différent, c’est pourquoi il est primordial de ne pas oublier les étapes précédentes pour faire le bon choix de rayonnage ensuite.

Rayonnage tubulaire, rayonnage tôlé

Nos rayonnages métalliques existent en plusieurs versions. Pour les rayonnages légers, vous pourrez choisir une version tubulaire ou une version tôlée. Les rayonnages tubulaires, composés uniquement de montants et tablettes, offrent une solution souvent plus économique et se montent très facilement. Les rayonnages tôlés sont proposées en 3 versions : version ouverte (plus économique), version avec côtés tôlés, version avec côtés et fond tôlés.

Rayonnage mobile

Pour compacter vos archives, nous vous conseillons de choisir des rayonnages d’archives mobiles qui sont des étagères pouvant être déplacées sur des rails pour gagner du temps et de l’espace. 

Rayonnage dynamique

Pour faciliter vos préparations de commande et optimiser le picking logistique, pensez à un rayonnage dynamique qui permet de stocker des bacs et cartons de manière gravitaire et de les faire avancer grâce à un système de rouleaux.

Gondoles et linéaires

Nous vous conseillons également des gondoles pour présenter vos produits dans vos magasins et commerces. Ces linéaires et rack gondoles sont conçus pour la mise en avant des marchandises dans vos surfaces de vente, mais aussi pour le stockage de produits, le commerce de gros, la GSB …

Cantilever

Dans le but de stocker des charges longues, il est conseillé d’utiliser des rayonnages en porte-à-faux (ou cantilever). Les rayonnages pour charges longues ont conçus pour entreposer des bastaings, profils métalliques, tubes, tuyaux, panneaux bois … 

Rack à palettes, rayonnage à palettes

Le stockage sur palettes existe en différentes versions.  Vous pouvez opter pour un stockage dynamique, ou un stockage par accumulation avec le carrier pushback qui est adapté aux marchandises à rotation moyenne, mais aussi pour un stockage haute densité grâce à l’utilisation du pallet shuttle, une solution de chargement et déchargement motorisée.

Etape 7 – Nature du sol

Il est important de prendre en compte la nature du sol (béton, gravier, terre, bitume …) pour déterminer s’il faut simplement poser ou s’il faut fixer vos rayonnages. Pensez également à vérifier la planéité de votre sol et le type d’accès à vos zones de stockage.

 

Demande de devis rayonnage